Peu de bâtiments actuels dans le monde démontrent un plus grand amour et une plus grande identification à la nature que le bâtiment conçu par l’architecte Jean Nouvel à côté de la capitale de Quito, en Équateur, dans la vallée de Cumbayá. Un bâtiment d’une beauté singulière qui semble une extension du magnifique paysage naturel équatorien et qui, en même temps, offre une fonctionnalité et une habitabilité maximales. C’est un bâtiment naturel et humaniste. Avec des terrasses paysagées qui ressemblent à des plateaux particuliers avec de belles vues et qui représentent une extension et un pont de l’intérieur vers l’extérieur, avec le ciel comme horizon.

Les grandes terrasses, jardins et piscines créés permettent l’utilisation et l’exploitation d’espaces extérieurs qui forment, grâce aux éléments de construction et à l’éclairage, une continuité avec la nature. Les terrasses ainsi que les toits verts sur les planchers du toit, redonnent à la nature l’espace occupé par le bâtiment, améliorant également l’isolation thermique et générant des espaces de repos et de détente.

L’ensemble du projet est également développé dans un secteur entouré d’espaces verts et de grandes places, stratégiquement situé et facilement accessible, dans le meilleur quartier résidentiel de la vallée de Cumbayá.

Le concept Aquarela est basé sur un design organique avec des extérieurs sinueux sur ses façades. Tout cela donne à l’ensemble l’apparence d’une autre partie du paysage. Les espaces intérieurs communs spacieux et beaux offrent à la fois le respect de la liberté personnelle et la possibilité de communiquer avec les autres.

Aquarela est la beauté et l’éco-efficacité. Et la modernité en harmonie avec la nature. Un lieu pour reconnaître la vie naturelle perdue mais avec le confort permis par les découvertes architecturales et technologiques d’aujourd’hui.

Nous terminons cet article par les mots de Jean Nouvel, l’un des architectes actuels les plus importants, non seulement en raison de sa capacité de conception, mais aussi en raison de son engagement pour des bâtiments écologiques qui rendent la vie des gens plus facile et plus belle. Qu’ils ne les éloignent pas, même dans les villes, de la vie naturelle. Respect de la nature.

«Un bâtiment doit toujours être une référence de son temps. La nôtre doit désormais être distinguée pour tenter de revenir à une planète propre, respectueuse de l’environnement et habitable »(Jean Nouvel)