La hanche est l’une des articulations les plus importantes du corps et elle est chargée de supporter tout notre poids, à la fois dans les postures statiques et dynamiques. C’est la partie qui relie la partie supérieure et inférieure de notre corps. Pour cette raison, il est très important de le garder en bonne santé pour qu’il soit stable et en harmonie, nous vous recommandons donc de ne pas oublier de consacrer du temps à votre entraînement et à vos étirements au quotidien pour en prendre soin correctement.

Il est vrai que les hanches sont normalement protégées car on renforce les muscles qui les entourent, comme les tenseurs qui leur sont adjacents, les abdominaux inférieurs ou encore les muscles comme les ischio-jambiers, les fessiers ou les quadriceps qui rendent cette zone forte. C’est pourquoi l’entraînement des jambes est essentiel pour avoir des hanches fortes. Nous recommandons ces exercices.

Malasana (pose accroupie). C’est une excellente pose pour ouvrir vos hanches. Avec cette posture, vous relaxerez et tonifierez les muscles de la région. Pour y parvenir, vous devez ouvrir votre boussole à la largeur des hanches avec les pieds alignés avec elle. Écartez vos genoux avec vos coudes pour vous donner plus de flexibilité. Respirez profondément et gardez le dos droit et l’abdomen. Vos talons doivent être à plat sur le sol. Rapprochez les paumes de vos mains au niveau de votre poitrine.

Baddha Konasana (Butterfly Pose) Asseyez-vous avec les jambes droites. Vous pouvez utiliser un oreiller pour soulever vos hanches et vous assurer que votre dos est droit. Déplacez vos pieds vers l’intérieur et rapprochez vos semelles, aussi près que possible de votre bassin. Laissez vos genoux tomber sur vos côtés. Abaissez le tronc de votre corps, de votre tête à votre aine, tout en laissant vos genoux complètement détendus. Tenez les pouces des deux pieds avec deux doigts et le pouce de chaque main. Si vous ne pouvez pas, soutenez l’extérieur des deux pieds avec vos mains. Gardez le bassin au niveau et ne courbez pas votre dos. Ramenez vos épaules en arrière et essayez de les rapprocher de vos omoplates pour obtenir une plus grande ouverture de la poitrine. Maintenez la position pendant 7 à 10 respirations

Eka Pada Rjakapotasana (Pigeon Pose) Agenouillez-vous et amenez une jambe pliée en avant. Étirez l’autre jambe vers l’arrière. Placez vos mains sur le sol, sur les côtés de votre corps, jusqu’à ce que vous posiez votre aine sur le sol. Pour bien ramener l’aine à la surface, éloignez le talon de la jambe pliée si nécessaire et soulevez le genou, contractez le fessier de la jambe droite pour qu’il ne fasse pas levier. Amenez le coccyx vers le pubis et réunissez l’abdomen, les omoplates et dirigez-les vers le coccyx. Étirez vos bras au-dessus de votre tête avec vos paumes jointes. Maintenez la position pendant 7 à 10 respirations. Changez de jambe et répétez la pose.

Mandukasana (Pose de grenouille) Mettez-vous en position «à quatre pattes» et faites glisser vos genoux sur les côtés aussi large que possible avec vos pieds pliés. Alignez vos hanches avec vos genoux et abaissez-vous aussi bas que possible. Placez vos avant-bras sur le sol ou pour une plus grande portée, étirez vos bras reposant sur le sol vers l’avant. Gardez votre dos droit et vos abdominaux actifs et concentrez-vous uniquement sur l’ouverture de vos hanches. Maintenez la position pendant 7 à 10 respirations